Le D.E

 

Le diplôme d’état de professeur de danse

 

Introduction

 

« L’apprentissage et la pratique de l’art de la danse font appel à une éducation artistique mettant en jeu le corps : ces activités peuvent entraîner des risques physiologiques importants, notamment pour les plus jeunes. C’est la raison pour laquelle un Diplôme d’Etat obligatoire pour l’enseignement de la danse a été institué par la loi du 10 juillet 1989, dont la mise en oeuvre a été confiée au ministère chargé de la Culture et de la Communication.

Cette loi a notamment pour objectif d’assurer aux élèves et aux familles, par la création d’un Diplôme d’Etat, une réelle garantie de la qualification des enseignants des danses classique, contemporaine et jazz. L’arrêté du 11 avril 1995 fixe les modalités de délivrance du diplôme d’Etat de professeur de danse.

C’est ainsi que l’entrée en formation au Diplôme d’Etat est subordonnée à la réussite d’un Examen d’Aptitude Technique (E.A.T.) comportant trois options : danse classique, danse contemporaine et danse jazz.

L’arrêté fixe également la composition de la commission nationale chargée de statuer sur les dispenses du Diplôme d’Etat au titre de l’expérience confirmée en matière d’enseignement de la danse ou de la renommée particulière. »

Le D.E est un diplôme homologué de niveau III (bac+2)

 

Le candidat à la formation doit :

 

– être âgé d’au moins 18 ans au 31 décembre de l’année de son entrée en formation ;

– justifier de la réussite à l’Examen d’Aptitude Technique (E.A.T.) dans l’option choisie

 

Le diplôme comporte 3 options :

danse classique

danse contemporaine

danse jazz

 

La formation au D.E. est organisée autour de l’obtention de 4 unités de valeur :

 

  • 1ère année :
    • Histoire de la Danse – 50 heures : Initiation à la recherche documentaire – Connaissances historiques – Culture chorégraphique.
    • Formation musicale – 100 heures : Pratique et culture musicale – Connaissances solfégiques et pratiques élémentaires – Capacités à transcrire gestuellement un extrait musical en prenant en compte son style, son rythme, ses dynamiques.
    • Anatomie Physiologie – 50 heures : Connaissances des principaux ensembles articulaires et musculaires et de leur fonctionnement – Anatomie fonctionnelle – Notions de physiologie – La danse et l’enfant – Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (A.F.C.M.D.).
  • 2ème année :
    • Pratique pédagogique – 400 heures : Maîtrise des processus d’apprentissage en fonction de l’âge et du niveau des élèves – Approche de la progression pédagogique – Maîtrise des rapports musique / danse – Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé (A.F.C.M.D.) – Eléments de réflexion sur la transmission d’une technique corporelle et artistique – Formation pratique (mises en situation et tutorat) – Pédagogie de l’écoute – Pratique et culture musicale – Connaissance des milieux professionnels…
  • A l’issue de chaque unité de valeur, le candidat est évalué (dans les conditions prévues à l’annexe de l’arrêté du 11 avril 1995).
  • L’accès en 2ème année est subordonné à l’obtention des 3 premières unités de valeur.
  • Le Diplôme d’Etat de professeur de danse est délivré au candidat ayant obtenu les 4 unités de valeur.

[cf : cefedem normandie]

 

Télécharger :

[download id= »3″]

[download id= »2″] [cf centre national de la danse]